Publié le par Andréanne Marquis

 

Manucure digne du salon… à la maison!

Oui oui, vous avez bien lu! Une manucure comme au salon, facile à faire à la maison. Je ne sais pas pour vous, mais il n’y a rien qui m’énerve plus que d'appliquer mon vernis à ongles et qu’il soit déjà DÉGUEU moins de 24 heures plus tard. (Je pourrais faire une crise par terre quand je perds un bout de vernis tellement ça me fâche, je sais je devrais peut-être revoir mes priorités haha!)

 

Bref, je ne me mettais plus de vernis parce que je n’avais pas trouvé de solutions durables, mais ce temps est maintenant TERMINÉ. J’ai trouvé LA solution qui permet d’avoir de beaux ongles pendant deux semaines (peut-être que ce n’est pas assez long pour vous deux semaines, mais dans mon cas, c’est une ÉTERNITÉ). La solution, c’est le vernis gel UV qu’on utilise avec une lampe. Vous devez vous dire rapidement qu’une lampe coûte cher, mais détrompez-vous! J’ai trouvé la mienne pour 60 $. Elle se paie super rapidement si on considère qu’une manucure en salon coûte environ 40 $, et qu’il faut la refaire aux deux à trois semaines. Il y a aussi d’autres possibilités si vous ne voulez pas de lampe, comme les nouveaux vernis gel UV sans lampe (pour ma part ça ne fonctionne pas, mais beaucoup de gens voient la différence), ou bien les couches de finition (top coat) effet gel.

 

 

Ce qu’il faut savoir, c’est que nos ongles produisent du sébum (hé oui, ce n'est pas juste la peau qui produit ça!), et que la quantité varie d’une personne à une autre. Plus on en produit, plus c’est difficile de faire tenir le vernis sur l’ongle, alors qu’à l’inverse, moins on en produit, plus le vernis est résistant. Sur le coup, c’est un peu plus long à faire que de mettre du vernis ordinaire, mais il n’y a pas de temps de séchage et durcissage, alors c’est pas mal plus simple. (Moi, passer deux heures les mains dans les airs sans pouvoir rien faire, ça m’énarveeee!). Alors, allons-y!

 

Ce que ça prend pour faire la manucure :

- Lime à ongles

- Alcool à friction

- Lampe UV (la mienne vient de la pharmacie, c’est la marque Sally Hansen)

- Gel de couleur UV (j’utilise le QUO, en vente dans les Pharmaprix)

- Gel base transparent UV (j’utilise le Sensationail, aussi en vente chez Pharmaprix)

- Primer (facultatif, mais ça aide à tenir! Il vient en paquet avec le gel transparent Sensationail)

- Acétone (pour le retirer)

 

 

Bon, voici les étapes :

1. Limer les ongles

Il faut commencer par limer les ongles de la forme que vous voulez, c’est plus facile appliquer le vernis quand l’ongle a une certaine longueur.

 

2. Limer le dessus des ongles (buffer)

L’étape la plus importante qu’il ne faut surtout pas négliger, c’est de limer le dessus des ongles. Ça rend l’ongle rugueux et c’est ce qui permet au gel de bien tenir sur l’ongle. Le gel commence toujours par décoller sur les côtés, alors c’est super important de bien limer les côtés.

 

3. Appliquer le primer (si vous désirez en mettre)

Le primer rend l’ongle un peu gommant, il faut juste le laisser sécher un peu. Il ne faut PAS le mettre en dessous de la lampe. On attend quelques secondes, puis on peut passer à la prochaine étape.

 

 

4. Mettre la couche de gel base transparent

 C’est là que ça commence pour vrai. On met la première couche de gel, la couche transparente. On fait attention à ne pas en mettre sur la peau parce qu’en plus d’être désagréable, ça fait décoller le gel plus vite. Quand c’est fait, on met la main sous la lampe et on attend que la lumière s’éteigne. Une seule fois est suffisante. Si vous êtes ben willing, ou juste ben freak (je ne juge pas personne ici, je le suis moi-même déjà assez comme ça haha!), vous pouvez faire sécher la couche deux fois. C’est normal si l’ongle picote un peu lorsque la lumière est en marche, c’est l’UV qui fait ça.

 

5. Mettre la couche de gel de la couleur de votre choix

C’est maintenant qu’on met la couleur. On fait comme à l’étape précédente : on met le gel et on fait sécher sous la lampe ensuite. C’est préférable de mettre deux couches pour que la couleur soit foncée et pigmentée. On fait sécher chaque couche en dessous de la lampe. 

 

 

6. Remettre une couche de gel base transparent

Pour terminer et avoir un beau fini lustré, on remet une couche de gel transparent et on le fait encore sécher sous la lampe. Il ne faut pas toucher l’ongle parce qu’il y a une petite couche grasse qui se forme.

 

7. Passer de l’alcool à friction sur tous les ongles

Pour terminer, il faut appliquer de l’alcool à friction sur tous les ongles pour enlever la petite couche grasse qui s’est formée. Passez dans tous les coins, sinon vous allez avoir des traces de doigts sur vos magnifiques ongles.

Vous pouvez maintenant faire TOUTES LES TÂCHES DE LA MAISON et votre vernis va rester INTACT! Vous êtes maintenant une WARRIOR de la manucure, #riendemoins. Comme je dis, ça paraît long, mais c’est fait pour au moins deux bonnes semaines. Voilà!

 

 

P.S. Je vous partage une photo incroyable de mon chat, pour vous prouver que les manucures, ça va à TOUT le monde! Même mon Bruno fait son fancy avec ses couvres-griffes.

 

 

Amélie #thewarrior xoxo