WW - C'est correct de dire non.

octobre 17, 2015

C'est correct de dire non
Comment apprendre à dire non pour mieux gérer l'ingérable

 

On entend souvent parler de conciliation, c'est-à-dire « l'action de rendre les choses compatibles ». Études, travail, chum/blonde, coloc, famille, amis… Autant de sphères de nos vies qu'il faut coordonner, agencer, calculer et harmoniser; une gymnastique planificatrice digne des Jeux olympiques (mais sans l'équipe d'entraîneurs pour nous aider). 

Impossible de dire oui à ci sans dire non à ça, et vice-versa. Un véritable casse-tête avec plus de morceaux à assembler que de cases libres dans notre agenda. Toujours le même dilemme, la même question. Parmi toutes nos occupations scolaires, professionnelles et sociales, quoi prioriser? se demande-t-on. La réponse : soi-même.

 

 

C'est correct de refuser une invitation. C'est correct de ne pas pouvoir et c'est tout aussi correct de ne pas vouloir. Quand on y pense, dans la vie, très peu de choses sont vraiment obligatoires. « Oui mais il faut que… » Non. Il ne faut pas. Est-ce que nous pouvons éliminer ce verbe de notre vocabulaire? De toute façon, « falloir », ça ne se conjugue même pas au « je ». Utilisons donc des verbes qui nous laissent penser à la première personne!

Il y aura toujours des conflits d'horaires et d'intérêts. Il y aura toujours des offres et des demandes à reprendre « une prochaine fois peut-être! *insérer ici un emoji pour combler le malaise* ». La vérité, c'est que les gens vont s'en remettre. (Désolée à ceux qui se pensaient indispensables – vous allez vous en remettre aussi.) Un véritable ami/le gros bon sens ne vous tiendra pas rancune pour une annulation, un choke comme on dit. Dans un, deux, trois, six mois, personne ne s'en souviendra. Let it go. Libérez, délivrez-vous. Lâchez prise. 

Pourquoi cette tendance à systématiquement dire oui, au juste? Avons-nous peur de décevoir, de ne pas « faire partie de la gang », de créer des tensions? C'est bien beau vouloir plaire à tout le monde, mais on doit reconnaître nos limites. Même si ça veut dire de manquer encore un party. Même si ça veut dire de ne pas aller au chalet familial. Même si ça veut dire que ton chum va bouder un peu (il dira que c'est pas vrai anyway). Même si. Même si. Même si.

La générosité est une qualité qui peut rapidement devenir un défaut lorsqu'on accorde plus d'importance aux besoins des autres qu'aux nôtres. Pas la peine de se forcer à agir contre notre gré pour satisfaire les exigences de ceux qui nous entourent. Prenons notre courage à deux mains, acceptons/refusons de façon sincère et authentique, et tout va bien aller. Parce que rendre service à nos dépens, ça ne rend service à personne.

 

Julie 




Voir l'article entier

WW - 3 façons de célébrer l'automne
WW - 3 façons de célébrer l'automne

octobre 25, 2017

 

J’ai des rituels estivaux, des rituels pour les Fêtes, des rituels de renouveau au printemps… mais mes rituels de l’automne demeurent les plus puissants. Je vous présente donc trois façons très différentes, mais toutes aussi magiques, de célébrer l’automne.

Voir l'article entier

WW- On teste des masques pour le visage… Ça passe ou ça casse! Partie 1 de 2
WW- On teste des masques pour le visage… Ça passe ou ça casse! Partie 1 de 2

octobre 13, 2017

 

 Je suis une fan de masques pour le visage et j’en ai testés beaucoup depuis que j’en utilise. Je vous avoue par contre que ce ne sont pas tous des coups de cœur pour moi, mais tsé, à la quantité que je teste c’est des choses qui peuvent arriver. Certains donnent des résultats super, alors que d’autres ne contribuent pas vraiment à améliorer ma peau.

Voir l'article entier

WW - L'entreprenariat, une question de feeling et d'avocats
WW - L'entreprenariat, une question de feeling et d'avocats

septembre 25, 2017

« S'il y a une leçon à retenir, c'est qu'il ne faut pas avoir d'orgueil et poser toutes les questions qu'on peut avoir », affirme l'entrepreneure. Sa devise personnelle: « Pour aller au top, il faut s'entourer des tops. »

Voir l'article entier