Publié le par Andréanne Marquis

Êtes vous déjà allé au restaurant et au moment du paiement, votre serveuse vous donne une facture qui ne vous appartient pas ? La facture de la personne qui était assise à cet endroit avant vous ? Non. Évidemment. Cela naurait pas de sens. Cest pourtant ce quune âme brisée fait. Suite à une rupture, à un conflit professionnel ou un différend amical, l’âme brisée fait payer la personne qui passe après. Après lhumain qui était assis à cette place, auparavant.. Cest rarement ce dit humain qui paye la note. Pourquoi il la paierait ? 

 

Donc inconsciemment, on la donne à la personne qui suit. Et ce, même si cela ne la concerne absolument pas. Cest beaucoup plus facile de la faire payer par quelquun que lon connaît à peine que de faire les efforts pour la payer soi-même. Accepter quon doive la payer. Accepter quon fût assis là, nous aussi. Par choix. Rappelons-nous que personne ne nous avait obligés à nous asseoir à cette table. 

 

Je sais quen lisant ce petit bout de texte, tu te reconnais. Femme ou homme déçu. Quand on a eu mal, on fait inconsciemment mal au suivant. On ne lui laisse aucune chance de faire la différence. Parce quon pensait que quelquun avant avait fait la différence. Mais on sest trompé. Tout le monde se trompe, mais plusieurs ne ladmettront jamais. Que ce soit des anciens copains ou des anciens amis, il y a des gens qui se nourrissent du mensonge. 

 

Mais nessayez pas de comprendre pourquoi. La vie est comme ça. Ces humains-là sont comme ça. Ils sont convaincus quils sont bons, quils sont mieux que tous, quils ont la vérité infuse. Ne vous blâmez pas de leur avoir fait confiance. Ils sont convaincus eux-mêmes, donc ils vous ont convaincu. Alors, nessayez pas. Ça prend beaucoup dego et beaucoup dignorance pour ne pas être capable de savouer à soi-même quon na pas réussi. Quon a échoué au jeu de respecter la personne avec qui on partage sa vie. Tout le monde échoue à un moment de sa vie, peu importe le domaine. Et croyez-moi, on en ressort beaucoup plus forts quand on constate l’échec. 

 

Cest malheureusement à ce moment que lon accorde trop dimportance aux humains qui nen valent pas la peine. Ces humains-là pour qui nous nous sommes mis si vulnérables, en qui nous faisions confiance, mais qui encore, nen valaient pas la chandelle. Jaime bien les appeler ‘’les humains’’ parce que leur donner le titre de ‘’ personnes ayant eu une place de choix dans nos vies’’, nous donnent un peu honte. Mais t’sais, on ne pouvait pas savoir. On était convaincus. 

 

Lorsque vous partagerez ce texte, vous recevrez sûrement un message dun humain autour de vous qui se sentira touché, vexé. Tout ce quil voudra cest de savoir que cest lui ou elle qui est visé. De vouloir se nourrir encore une fois du fait que cest lui ou elle qui compte. Que même sils ne sont plus là chaque jour de votre vie, ils font encore des ravages. Come on Guys, ne leur donner pas cette jouissance. De toute façon, on ne vise personne ici. On constate pour mieux avancer. Laissez-vous donc aller. Laissez la chance au suivant de faire une vraie différence. Je suis convaincue quil reste une multitude de bons humains, partout sur la Terre, qui débordent de respect. Quand vous serez prêts, laissez-leur la chance. Il serait stupide de croire quils sont tous pleins de mauvaises intentions. Évitez seulement de revivre les mêmes histoires. Albert Einstein a dit : « La définition de la folie, cest de refaire toujours la même chose, et dattendre des résultats différents». Laissez vous aller pour vrai. Vous le méritez. Parce que le véritable bonheur nest pas loin pour ceux qui ont eu le courage, les couilles, de changer le nous pour un moi.

 

AM