WW - Des filles et des bikinis

WW - Des filles et des bikinis

avril 17, 2016

 

 

Des filles et des bikinis

 

Le printemps s'installe tranquillement, les ruelles de Montréal sont remplies d'enfants qui jouent, la neige a fondu comme le gras de maman sur mon corps – 5 mois après l'arrivée du trésor, j'ai retrouvé mon corps d'avant. Semi-enfin, semi-hourra, j'ai tellement un horaire chargé avec les affaires qui roulent et le bébé qui jacasse que je n'ai pas pu « investir du temps » dans ma perte de poids. (Je rappelle que j'ai accouché cet automne entre deux meetings et une visite de local à louer.) 

 

Avec l'été qui est à nos portes et les boutiques qui déploient leur plus belle mise en marché pour nous présenter leurs nouvelles collections, on est à quelques jours du « terrifiant »  essayage de maillot. Un plus classique, noir et blanc, un plus funky, coloré avec des insertions de pierres brillantes, un complètement sexy qu'on va sortir seulement au bon moment dans l'été... On se contente rarement de « un seul petit » maillot de bain. On se rue au gym dès mars, on se badigeonne le corps d'élixirs aidant la finesse de la cuisse, on se fait un petit fond au bronzage en salon (ça existe encore?!) ou en spray pour donner un peu d'aide à cette blancheur... Bref, que de préparation pour aller parader dans notre bikini avec notre corps de vraie femme non-mannequin. 

 

J'ai 31 ans, j'ai mis au monde un bel enfant et je me rappelle qu'à 21 ans j'étais complexée dans mon maillot alors que j'avais un corps de rêve. Chaque année je me faisais du stress avec mon costume de bain et mon corps dans celui-ci, et chaque année est potentiellement pire que la précédente alors que je payerais pour retourner dans le corps de l'année d'avant.

 

Simplement pour vous dire que plus on vieillit, plus on a de chance d'être insatisfaites de choses qui ne s'améliorent pas avec le temps, mais que ce n'est pas une bonne raison de s'arrêter. L'été va cogner à la porte dans 1-2-3, on a  juste PAS LE TEMPS de perdre notre sourire avec des considérations telles que « j'ai pris de poids, j'ai des grosses cuisses, mon ventre paraît trop ». Alors pour l'été  2016, on aurait intérêt à focusser sur les personnes extraordinaires avec nous sur le bord de la piscine, le cocktail ou le vin délicieux dans nos verres, la musique qui jouent dans nos oreilles, le vernis qui enjolive nos orteils et le soleil qui plombe sur nos têtes. On va mettre ce bikini décadent si on en a envie et on va profiter de l'été, shape de rêve ou pas.

 

Je suis une Womance, je fais ce que je veux?

C'est le temps d'arrêter de le dire et d'agir.  #BeWomance
Ariane Lefebvre, maman entrepreneure, co-propriétaire de BBQ QUÉBEC

 

 




Voir l'article entier

WW - 3 façons de célébrer l'automne
WW - 3 façons de célébrer l'automne

octobre 25, 2017

 

J’ai des rituels estivaux, des rituels pour les Fêtes, des rituels de renouveau au printemps… mais mes rituels de l’automne demeurent les plus puissants. Je vous présente donc trois façons très différentes, mais toutes aussi magiques, de célébrer l’automne.

Voir l'article entier

WW- On teste des masques pour le visage… Ça passe ou ça casse! Partie 1 de 2
WW- On teste des masques pour le visage… Ça passe ou ça casse! Partie 1 de 2

octobre 13, 2017

 

 Je suis une fan de masques pour le visage et j’en ai testés beaucoup depuis que j’en utilise. Je vous avoue par contre que ce ne sont pas tous des coups de cœur pour moi, mais tsé, à la quantité que je teste c’est des choses qui peuvent arriver. Certains donnent des résultats super, alors que d’autres ne contribuent pas vraiment à améliorer ma peau.

Voir l'article entier

WW - L'entreprenariat, une question de feeling et d'avocats
WW - L'entreprenariat, une question de feeling et d'avocats

septembre 25, 2017

« S'il y a une leçon à retenir, c'est qu'il ne faut pas avoir d'orgueil et poser toutes les questions qu'on peut avoir », affirme l'entrepreneure. Sa devise personnelle: « Pour aller au top, il faut s'entourer des tops. »

Voir l'article entier