Publié le par Andréanne Marquis

 

 

 

 

 

 

Dépasser ses limites

 

 

J’ai toujours cru que j’étais une personne bien ordinaire, mais un jour ou l’autre, on a toutes l’envie de laisser notre marque et d’exprimer la Womance en nous.

 

J’avais envie de me réaliser personnellement, d’atteindre ce qui me semblait inatteignable et j’avais besoin d’un projet comme ANA pour exprimer l’entrepreneure quasi-inexistante en moi. 

ANA a été créée pour mettre en valeur la beauté de la femme malgré sa différence, pour faire de cette différence un atout à sa façon de s’accomplir personnellement. On veut être uniques, mais en même temps on ne peut s’empêcher de dissimuler ce qui nous rend différentes. J’ai choisi de m’ouvrir aux autres telle que je suis, avec ce gros intestin qui a totalement été retiré de mon abdomen. J’ai fait ce choix tout comme j’ai fait le choix de confronter cette maladie inflammatoire de l’intestin qui, peu à peu, m’emportait avec elle. Cela fait quatre ans que j’ai repris le contrôle de ma vie. ANA est là pour moi, mais aussi pour toutes ces personnes qui sont comme moi stomisées. 

 

 

Avoir une stomie, ça signifie vivre avec un sac au niveau de l'abdomen en permanence, mais ça implique surtout des moments souvent forts en émotions. Pour certains, cela représente une perte d'autonomie; pour d'autres, c'est un frein à leur relation amoureuse, à leur vie de voyageur, à leur vie épanouie, à leur estime d'eux-mêmes. C’est pourquoi le blogue ANA&Moi a été mis sur pied. Pour favoriser l’acceptation de soi avec une stomie, mais aussi pour encourager la reconstruction de l’estime personnelle. 

Plus encore, l’entreprise ANA développe des produits adaptés, confortables et séduisants pour toutes les femmes stomisées de ce monde et elle a plusieurs perspectives de développement pour les femmes qui doivent vivre avec des obstacles physiques affectant leur estime d’elles-mêmes au quotidien. De par son implication au niveau des maladies inflammatoires de l’intestin, mais aussi au niveau de la conscientisation aux bienfaits d’une stomie, ANA souhaite de tout cœur faire un grand pas pour le soutien de personnes toutes plus admirables les unes que les autres.

Depuis un peu plus d’un an déjà, je partage mon histoire sur le blogue et je joue à être le modèle d’ANA pour sa ligne de sous-vêtements féminins. J’avais peur de dévoiler ce qui me rend différente, j’avais peur du regard des autres lorsqu’ils liraient mon histoire, j’avais peur de confronter mon côté discret en devenant l’image d’ANA, mais je me rends compte que de dépasser nos propres limites peut nous rendre tellement fier de nous-mêmes tout en nous rendant cette confiance en soi qui s’était dissipée.

ANA représente pour moi un défi quotidien, mais me fait grandir de jour en jour. Toujours un nouveau stress ou une nouvelle crainte que je parviens à surmonter avec un brin de volonté. Je crois que c’est ça être une Womance : s’accomplir soi-même pour laisser sa marque parmi les autres.

 

En m’ouvrant ainsi, tout ce que j’ose espérer c’est que ma différence puisse faire la différence auprès des personnes qui sont comme moi stomisées, mais qui demeurent des êtres pouvant atteindre l’inatteignable.

 

Andréanne