Publié le par Andréanne Marquis

 

L’effleurement d’un pinceau

 

Un canevas vierge, qui, avec l’effleurement d’un pinceau, peut se transformer en oeuvre d’art. Je le répète souvent, avoir les bons outils, ça fait toute la différence. Nul n’a besoin d’être un artiste maquilleur professionnel pour adorner son minois de petites poudres et ainsi amplifier sa beauté naturelle. 

Munissez-vous d’une trousse avec certains essentiels et croyez-moi, votre routine matinale s’en verra simplifiée et votre look beauté magnifié! 

 

Pour bien commencer, je vous propose une base de cinq pinceaux

(Je m’excuse à l’avance, car vous souhaiterez probablement vous munir de beaucoup plus que cinq pinceaux lorsque vous aurez découvert leur utilité. Je vous épargne le nombre que je possède, ce pourrait être choquant.)

 

En ordre, de haut en bas. 

 

Pinceau poudre libre

Son nom le dit, il est idéal pour la poudre libre, mais également pour les poudres compactes et les poudres bronzante. Truc de pro : si vous désirez éviter un look Doritos, on applique la poudre bronzante avec parcimonie, seulement là où le soleil frapperait naturellement, pas sur tout le visage.

 

Pinceau fard à joues

J’ai la chance de compter David Vincent, artiste maquilleur international de Lise Watier, dans mes amis. Un jour, il m’a dit une phrase qui m’a marquée et qui est un peu devenue mon mantra beauté : « Mettre du fard à joues, ça donne l’air aimable ».  Il a tellement raison, une touche de fard à joue appliquée sur le haut des pommettes, ça fait toute une différence sur notre teint. L’appliquer avec un pinceau permet d’en mettre juste assez et au bon endroit. On désire obtenir éclat et fraîcheur, pas avoir l’air d’une poupée! 

 

Pinceau correcteur

Petit pinceau, parfait pour atteindre les endroits difficiles du visage, il est idéal pour camoufler des imperfections (boutons, cernes, cicatrices). Je l’utilise également pour illuminer le coin interne de mes yeux. C’est un passe-partout pour le teint qui peut avoir plusieurs utilités, selon vos besoins. 

 

Pinceau estompeur

OMG. Je ne pourrais vivre sans ce pinceau (bon, j’exagère peut-être un peu). Avec ses poils lisses, il permet d’estomper et d’adoucir les fards à paupières au creux de l’arcade sourcilière et sur la paupière mobile. En gros, c’est le oomph de votre maquillage, lui donnant un look professionnel. C’est le secret des yeux charbonneux réussis!

 

Pinceau fard à paupières

Le basic de votre trousse. Pour les journées où on prône un look naturel et qu’on veut porter simplement du mascara, parfois une touche de lumière sur la paupière ne fait pas de tort. Ce pinceau permet d’appliquer les fards clairs sur toute la surface de la paupière ou même de doucement souligner le creux de celle-ci pour un maquillage tout en subtilité.

 

Personnellement, je vous recommande d’investir un peu dans vos pinceaux et de vous en procurer avec des poils naturels. Souples et plus doux sur votre visage, ils offrent un look final davantage équilibré. Cependant, sachez que des pinceaux en poils synthétiques existent également et qu’ils sont plus économiques, mais plus rigides et plus épais.

Le choix de pinceaux est immense et plusieurs marques en ont d’excellents. J’aime beaucoup ceux de M.A.C., Lise Watier, Make Up For Ever et Urban Decay.

Si vous faites attention à vos dépenses, e.l.f. offre de beaux produits, à prix rikiki.  

En terminant, n’oublier pas de nettoyer vos pinceaux – outre les bénéfices sanitaires, ça préservera la durée de vie de ceux-ci! 

 

Kate

 

 

Les articles écrits par les chroniqueuses reflètent leurs opinions et ne reflètent pas nécessairement celles de Womance Style de vie Inc.